• Sidhe, tome 1 : La diseuse d'ombres

    Sidhe, tome 1 : La diseuse d'ombres

    Titre VO : The Shadow Reader
    Titre VF : Sidhe, tome 1 : La diseuse d'ombres
    Edition française : Milady
    Traduit de l'anglais (EU) par Clémentine Curie
    Prix : 8,2 €
    Genre : Bit-Lit
    Pages : 475

    Date de Publication VF : 25 Janvier 2013

    Quatrième de couverture :

    Une guerre sanglante, un amour impossible.

    McKenzie Lewis est différente : elle voit non seulement les faes mais elle a aussi le pouvoir de retrouver leur trace lorsqu’ils se téléportent. Capacité inestimable pour le roi des faes piégé dans une guerre sans merci contre de sanguinaires usurpateurs de trône. Mais lorsque McKenzie est enlevée par ces derniers, elle se trouve confrontée à un dilemme : faire confiance à Kyol, le maître d’armes du roi qu’elle aime en secret depuis dix ans, ou à Aren, le meneur des rebelles, qui tente de lui révéler le véritable visage de la cour… 


    Mon avis :

    Et une série bit-lit commencée de plus ! Une ! Il m’a suffit de n’en entendre que 2 ou 3 bons échos du roman et hop, Sidhe se retrouvait dans ma PAL ! J’avais besoin d’une lecture comme celle-ci, sans prise de tête, drôle et avec de l’action ! « La diseuse d’ombres » est un bon premier tome, assez addictif pour me donner envie de continuer la série dans tous les cas !
    J’écris cette chronique plusieurs mois après ma lecture du roman, désolé si elle n’est pas aussi claire et limpide qu’une chronique que j’aurais rédigée dans les jours suivant la lecture.

    MacKenzie Lewis est dotée d’un don de seconde vue qui lui permet de voir les faes mais elle a également un don encore plus important qui lui donne le pouvoir de retrouver la trace des faes lorsqu’ils se téléportent. C’est bien difficile pour la jeune femme de pouvoir mener sa vie d’étudiante tout en étant au service du roi des faës ! Sauf que le jour de son examen de fin d’années, elle se fait kidnapper par les rebelles faës et toutes ses convictions partent en fumée. A qui faire confiance désormais ?

    J’ai tout de suite apprécié le personnage de McKenzie, la jeune femme étant humaine, elle réagit en tant que telle et il est plus facile pour le lecteur de s’identifier à elle. McKenzie est courageuse, réfléchie et ne se laisse pas marcher sur les pieds ! Elle a également de l’humour bien utile pour détendre l’atmosphère dans certains moments ^^ Ce qui est bien avec cette héroïne c’est que, bien qu’elle est les qualités citées au dessus, elle n’en reste pas moins une étudiante qui veut vivre comme telle et elle n’a donc pas l’étoffe d’une combattante. Elle a aussi ses quelques défauts, ce qui la rend d’autant plus attachante !

    Les personnages secondaires sont tous aussi intéressants et fouillés les uns que les autres ! Aucun n’est laissé de côté, tous sont travaillés avec soin par l’auteure. En ce qui concerne les hommes qui entourent notre chère MacKenzie mon choix se porte bien volontiers vers Aren, le chef des rebelles, dont la personnalité est bien mieux mise en avant que celle de Kyol. Aren essaie de convaincre MacKenzie tout au long du roman de rejoindre son camp mais cette dernière est retorse ! Ce petit jeu entre les deux est vraiment agréable à suivre et j’ai souris à plusieurs reprises lors de leurs échanges ! Aren est à la fois doux et dangereux, ténébreux et intelligent. J’ai craqué ! Quant à Kyol, bien qu’il soit protecteur et calme tout en étant sexy, je préfèrerais mieux le connaître avant de me faire une opinion complète… 

    L’action se déroule en plein milieu d’une guerre politique dans le monde faë. L’auteure nous fait voyager entre ce dernier et le monde humain ! Pas le temps de s’ennuyer pour MacKenzie et encore moins pour nous, lecteurs ! Le roman est bourré d’actions et de retournements de situation entre arrangements politiques et batailles, élaborations de plan et romance, je vous le dis, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer ! L’auteure mène tout cela d’une plume fluide et fortement agréable, chaque moment est appréciable ! L’intrigue est remarquablement bien ficelée même si pour un premier tome, cela reste de l’introduction a quelque chose qui se développera bien mieux (je l’espère) par la suite. On sait de suite quand on commence le roman qu’Aren n’est pas LE méchant et qu’il y a anguille sous roche. Reste à savoir comment l’auteure va mener sa barque dans les prochains tomes mais en tout cas, elle part remarquablement bien avec ce premier tome !

    L’univers est lui aussi riche et complexe ! J’ai eu du mal les quelques dizaines premières pages à bien m’y adapter. Tous ces nouveaux mots me déstabilisaient un peu mais bien vite, j’en ai fait abstraction et me suis laissée emporter par la plume très visuelle de l’auteure à travers ce monde de faë !

    Vous l’avez compris, j’ai adoré ce roman ! Même si j’ai eu du mal au début à m’habituer à cette ambiance et cet univers, le reste m’a fortement comblée ! Les personnages sont attachants, l’auteure ne les ménage pas, l’univers est riche, la plume est fluide, l’intrigue part sur les chapeaux de roue… que demander de plus ? 

    Information(s) : 

    • Tome 2 sorti sous le titre de Eclats de chaos. Le tome 3 est titré en VO The Sharpest Blade.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :