• Les chroniques lunaires, tome 1 : Cinder

    Titre VO : Cinder
    Titre VF : Les chroniques lunaires, tome 1 : Cinder
    Edition française
    : Pocket Jeunesse
    Collection : 13 ans et +
    Traduit de l'américain par Guillaume Fournier
    Prix
    : 17.90 €

    Genre : YA, Dystopie
    Pages
    : 412

    Date de Publication VF : 7 Mars 2013 
    Titre dispo en version numérique

    Quatrième de couverture :

    À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

    Même dans le futur, les histoires commencent par " Il était une fois…"


    Mon avis :


    Ah la la quelle belle histoire ! J’ai adoré ce roman du début à la fin ! Ce n’est pas un coup de cœur car j’ai deviné bien assez vite le fin mot de l’histoire et j’ai souvent du mal avec les récits à la troisième personne mais ce dernier est tout de même maitrisé à la perfection et l’univers est vraiment plaisant à découvrir !

    Notre héroïne, Cinder, est une adolescente Humaine/Cyborg qui vit chez sa tutrice légale depuis maintenant plusieurs années. Elle travaille en temps que mécanicienne pour rapporter de l’argent à la famille mais elle est traitée comme une esclave dans cette dernière ! La jeune fille rêve de pouvoir enfin s’échapper mais une épidémie, la létumose, qui sévit depuis plusieurs années sur Terre, vient de toucher l’une de ses sœurs, celle avec laquelle elle s’entend le mieux. A partir de là toute la vie de Cinder va être chamboulée car, en étant obligée par sa tutrice de servir de cobaye pour trouver un antidote, Cinder va découvrir un secret sur sa personne qui risque de bien chambouler tout son univers.
     

    Le personnage de Cinder est vraiment unique en son genre. Bien que la cyborg n’est pas censée ressentir la moindre émotion, c’est tout le contraire qui se passe chez elle ^^ Attentionnée, réfléchie, débrouillarde, un poil caractérielle et touchante dans certains passages. On se prend vite d’affection pour elle, surtout dans les moments où elle est face à sa tutrice et que celle-ci se montre infecte envers Cinder ! J’avais envie de m’immiscer dans le roman et de mettre une claque à Adri par certains moment ^^ Honnêtement, je ne sais pas comment Cinder faisait pour garder son calme.
    Bien que je me sois attachée à Cinder, une certaine distance restait entre elle et moi à cause du récit écrit à la troisième personne. Je ne sais pas pourquoi mais c’est vrai qu’un récit écrit avec le pronom « elle » donne moins l’occasion de s’attacher à l’héroïne.

    Pour cette même raison, je ne me suis pas sentie tellement proche du prince Kai même si celui-ci a tous les attributs du gentleman. Gentil, attentif, un brin moqueur, ayant le sens du sacrifice… Un beau portrait en somme mais une petite distance a persisté tout le long du livre.

    La palette de personnages de Marissa Meyer est complète et bien maitrisée. Aucun n’est laissé de côté, tous apportent leur petite touche à l’histoire. On en croise certains au début et on les revoit plus tard.  J’ai tout particulièrement apprécié le docteur Erland, Peony et Iko, des personnages développés qui sont d’une aide précieuse pour notre jeune cyborg !

    Le récit de l’auteure est donc vraiment bien maitrisé, complet, justement dosé et cela fait un bien fou de lire un roman comme celui-ci ! A aucun moment je me suis sentie perdue, les explications arrivent pile au bon moment à chaque fois ! C’est bien rythmé, ni trop lent ni trop rapide, nous avons le droit à des retournements de situation et des révélations en tout genre, il n’y a vraiment pas le temps de s’ennuyer ! Le seul petit point négatif de ce côté là est que l’une des révélations principales se devine assez aisément. Pour autant, cela ne gâche pas l’histoire et je me suis délectée de ce roman !

    Cinder est une réécriture de Cendrillon et j’ai trouvé que de ce côté là aussi Marissa Meyer avait bien mené le récit. On ne tombe pas dans la caricature et pourtant, de nombreux éléments sont présents ! C’est plaisant de découvrir les similitudes avec le conte dans cet univers futuriste. 

    En parlant de l’univers, je dois bien avouer que j’ai été comblée.  On ne manque pas d’informations pour saisir les enjeux et dès le début, on comprend de quoi il retourne. Ici, les humains se sont habitués à la présence robotique si bien que comme Cinder, certains ont eu recours à de la chirurgie robotique pour sauver leur vie. Le monde s’est divisé en plusieurs communautés dont l’une est dirigée par le père du prince. De plus, sur la Lune, un peuple aux pouvoirs hypnotiques et maléfiques régit par une reine exigeante et dangereuse est le point de déclarer la guerre à la terre si cette dernière ne répond pas à ses exigences.
    J’ai adoré plonger dans cet univers, il est tellement riche et intéressant qu’on est avide d’en découvrir plus au fil des pages.  Les descriptions sont bien faites et je m’imaginais plutôt bien le contexte.

    L’intrigue est elle aussi enivrante. C’est vrai que certaines choses sont aisées à deviner mais pas l’intégralité, forte heureusement. Cette maladie qui décime les populations m’a au début fait penser à la peste mais non, ce n’est pas cela, même si c’est tout aussi fatal. L’auteure a eu une imagination débordante pour son univers et son intrigue, le tout mêlé et harmonisé par une plume fluide et prenante donne un très bon résultat qui est rudement bien maitrisé !

    Je ne pensais pas autant en dire sur ce roman mais j’ai laissé mes doigts défiler sur le clavier ! Je pense que vous l’avez compris, j’ai adoré ma lecture et je la recommande vivement ! C’est un roman complet dans lequel on se plonge avec régal !

    En lecture commune avec :

    Boulevard Livresque

    Information(s) : 

    • C'est une quadrologie, le tome 2 sortira en 2014 en France et est titré "Scarlett', c'est cette dernière que nous suivrons dans ce tome-ci et son chemin croisera celui de Cinder. Le tome 3 en VO est titré "Cress" et le tome 4 "Winter"


  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Juillet 2013 à 17:01

    Comme j'aimerais trop le lire celui ci ! 

    2
    Lundi 29 Juillet 2013 à 17:03

    Je t'y encourage ^^

    3
    Mercredi 7 Août 2013 à 10:45

    Ta chronique donne envie... rhaaa... ^^ je l'ai dans ma PAL mais pas prévu ce mois-ci. Il va falloir que je le lise pour le mois de septembre ! Les couvertures sont magnifiques en plus, j'ai vu les suivantes (ça devait être les VO ? je ne sais plus).

    4
    Mercredi 7 Août 2013 à 13:32

    Ah oui sort le vite de ta PAL ! :D Oui, cela doit être les VO mais je crois PKJ va reprendre les mêmes visuels !! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :