• Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre Noire

     

    Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre Noire

    Titre VO : Darkfever
    Titre VF : Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre Noire
    Edition française : J'ai lu 
    Traduit de l'américain par Cécile Desthuilliers 
    Prix
    : 12.00 €

    Genre : Urban Fantasy
    Pages : 414

    Date de Publication VF : 9 Mars 2009 

    Quatrième de couverture :
    "Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n'essaie de me tuer, c'est une bonne journée. Autant vous dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas a vue. Ils préfèrent nous garder pour... le sexe.
    Au fait, je m'appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes.
    Je suis une sidhe-seer.

    La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
    La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos."

    Mon avis : 

    J'ai entendu parler des chroniques de MacKayla Lane surtout grâce au personnage masculin qui habite ses pages, bien entendu je parle de Jéricho Barrons ! Je ne connaissais pas du tout l'auteure mais j'ai tenté...et absolument pas regretté ! Ce n'est pas un coup de cœur, c'est quand même rare que je tombe amoureuse d'une série dès le premier tome, il me manquait le petit truc, mais bizarrement je sens que je vais le trouver ce petit truc dans le tome 2 !

    MacKayla Lane est une jeune fille de 22 ans sans grande ambition pour l'avenir, elle passe le plus clair de son temps entre bronzage, séances de manucure (vernis violet Myrtille glacée bien entendu) et son boulot dans un bar dans la petite ville d'Ashford en Géorgie.
    Jusqu'au jour où Alina Lane, la grande sœur de Mac, est retrouvée assassinée dans les rues de Dublin où elle était partit pour étudier. Mac décide alors de se rendre à Dublin pour découvrir qui a assassiné sa sœur. Aussitôt arrivée la jeune fille est catapultée dans un monde dont elle ignorait tout jusqu'à présent, celui des faës, où son rôle n'est pas des moindres. Un mystérieux libraire, Jéricho Barrons, va l'aider -à sa façon- à ne pas se perdre dans ce terrible monde...

    Mac est une jeune fille très attachante, je me suis tout de suite bien entendue avec ce personnage ! Le récit à la première personne aide bien évidemment à l'apprécier dès le début. La façon dont elle s'exprime dans ce « journal intime » m'a fait sourire plus d'une fois ! Autant quand elle nous retranscrit ses dialogues avec les personnes qu'elle côtoie autant quand elle décrit un lieu ou tout simplement sa regrettée vie d'avant. Elle s'adresse à nous comme à une amie proche !
    Mac a de la répartie dans ses dialogues, malgré sa totale ignorance du monde des faës et le faite que Barrons la prenne pour une inconsciente (Il y a de quoi évidemment ^^) elle ne se laisse pas marcher sur les pieds !
    Mac est une jeune fille très rose bonbon, c'est une blonde bronzée qui attire beaucoup de regards mais ce n'est pas le cliché de la bimbo pour autant ! Elle a dix doigts elle sait s'en servir et elle est loin d'être écervelée. Bien sûr comme toutes personnes normalement constituées elle fait des erreurs. Mac n'est pas l'héroïne invincible, elle est la débrouillarde qui se dépatouille tant bien que mal dans un univers dangereux !
    Au cours de la lecture la jeune fille change physiquement et mentalement. Elle devient battante entraînée par une folle détermination pour venger sa sœur.
    Mac est très terre à terre, elle ne croit que ce qu'elle voit. Elle a mis un certain temps à accepter sa vraie nature et cela donne un côté réaliste au roman. Franchement c'est vrai quoi, si quelqu'un vous dit un jour que vous n'êtes pas totalement humain et que vous êtes un des « derniers remparts contre le chaos » vous serez capable de le croire vous ?

    Le deuxième personnage important de l'histoire est Jéricho Barrons. Un mot pour le décrire ? Mystérieux ! Franchement c'est dingue ! L'auteure nous offre un mâle virile, charismatique, sombre, envoûtant, extrêmement intrigant, troublant...et j'en passe ! Il sait tout sur tout, il est capable de faire des choses inhumaines et qui plus est d'être toujours là au bon moment. Plus les pages avancent plus le mystère s'agrandit ! Alors que logiquement c'est le contraire non ? Plus on lit plus on a des indices qui nous aide à savoir qui est réellement ce personnage ! Et bien là non, pas-du-tout ! Mystère et boule de gomme ! Qu'est ce que c'est agaçant quand il répond aux questions de Mac par une autre question ! On aimerait tellement, tellement en savoir plus sur lui ! Heureusement que notre chère Mac ne se laisse pas prendre à son petit jeu, elle aussi sait répondre par une autre question et parfois même piéger Mister Barrons !
    J'ai envie de lui faire confiance à ce Jéricho mais les zones d'ombre sur sa personne sont tellement nombreuses que j'ai peur de ce que je pourrai découvrir dans les futurs tomes !

    L'univers de lequel débarque à pieds joints Mac est celui des faës. D'un côté il y a les faës de Lumières, dit Seelie, et de l'autre il y a les faës des ténèbres, dit Unseelie.
    La seule autre série que j'ai lu sur les faës (et que j'ai très apprécié!) est la saga des Royaumes Invisibles de Julie Kagawa. Je pensais donc connaître quelques bases sur cet univers. Cependant, comparer les chroniques de MacKayla Lane avec les Royaumes Invisibles c'est comme comparer une souris avec une girafe, le rapport ? Il y en a pas ! Enfin si ce sont des mammifères les girafes et les souris et pour les bouquins et bien...
    Il y a les gentils Seelie et les méchants Unseelie. Enfin gentils seelie cela reste à déterminer ! Mais sinon pour le reste, très peu de rapports !

    Ici ce ne sont pas des créatures féeriques avec des oreilles pointues qui se trouvent dans les lignes de Karen Marie Moning mais d'immondes monstres indescriptibles tellement ils sont irréels !
    Cela ne m'étonne pas que la pauvre Mac veuille à tout prix ne pas y croire !
    L'univers est riche, bien expliqué très intéressant !
    Le danger est partout et le chaos prêt à se déclencher...

    Passons maintenant à l'intrigue qui, je tiens à le signaler, ne se termine pas dans ce tome.
    Nous avons d'un côté notre petite Mac qui veut retrouver l'assassin de sa chère sœur et de l'autre Barrons qui veut retrouver un mystérieux livre qui est censé se trouver sur Terre. Les deux ayant besoin l'un de l'autre, ils s'allient.
    L'enquête de Mac fait son bonhomme de chemin petit bout par petit bout et la quête de Barrons également, sans pour autant réellement avancer. Et oui, c'est étrange mais, en y repensant, je me rencontre que finalement, l’intrigue n'a pas tellement avancée. Nous avons bien des indices à la fin du roman mais comme nous dit Barrons : « On agit pas sur les bases de simples suppositions ». Ainsi notre petite Mac ne se trouve pas très bien avancée dans son enquête et Jéricho est encore très loin de son but (enfin bon il est capable de tellement de tours de magie celui-là que je ne suis même pas sûre de ce que je vous affirme ^^)
    Le coup de l'intrigue pas terminée incite bien évidemment à courir acheter le tome 2 !

    L'écriture de l'auteure est très appréciable et surtout fluide ! Mme Moning jongle entre descriptions, dialogues et actions avec adresse.
    Certains chapitres ne sont fait que des pensées de Mac, sans dialogue. Il existe donc quelques petites longueurs mais on passe facilement au dessus.

    On s'imagine parfaitement l'univers et le paysage de Dublin grâce aux descriptions.
    Quand Mac rédige ses chroniques, les événements se sont déjà déroulés depuis longtemps. L'auteure aurait pu tomber dans le piège du « j'en dis trop » mais non ! Mac nous sert un « ce n'est que plus tard que je m'aperçus que ce n'était pas le cas » laissant le suspens planer encore plus !
    Et puis les dialogues entre Jéricho et Mac sont tordants, on en redemande !

    Vous ne serez pas surpris si je vous recommande ce tome 1 ! Il vaut le détour et sa fin, qui n'est pas extrêmement spectaculaire, laisse une goût de « j'en veux encore plus », notamment du côté de ce cher Barrons qui m'intrigue encore alors que j'ai refermé le tome depuis quelques heures !

    Plongez dans cet univers exaltant et suivez admirablement les aventures de MacKayla Lane !

    Information(s) :
    • C'est une série de tome 5 ! Le tome 2 se nomme "Fièvre rouge", le 3 "Fièvre faë", le 4 "Fièvre Fatale" et le 5 "Fièvre d'ombres".
    • Pas de tome 6 annoncé.


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Avril 2012 à 13:15

    coucou !! J'ai lu le premier tome mais je n'ai pas eu de réel coup de coeur. On lit le T.2 avec des amies au 20/06, si tu veux te joindre à nous, c'est avec plaisir ! Bises !

    2
    Samedi 28 Avril 2012 à 13:52

    Je retiens l'info dans un coin de ma tête et je te redis cela plus tard ;)

    Merci de m'inviter en tout cas, Bises !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :