• Les chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1 : Iced

    Les chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1 : Iced

    Titre VO : A Dany O'Malley novel, book 1 : Iced
    Titre VF : Les chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1 : Iced 
    Edition française : J'ai lu
    Traduit de l'américain par Cécile Desthuilliers
    Prix
    : 12 €

    Genre : Urban Fantasy
    Pages : 604

    Date de Publication VF : 1er Octobre 2013

    Quatrième de couverture :

    J’ai découvert un truc complètement dingue : mourir, c’est de la rigolade. Ce qui craint un max, c’est de revenir à la vie… Mon nom est Dani Mega O’Malley. Mon chez-moi, ce sont les rues de Dublin. La ville est une zone de guerre, les faës sont libres de nous chasser, il n’y a pas deux jours semblables et sans Mac, rien n’est plus pareil. Pourtant, je ne préférerais vivre nulle part ailleurs. 

        
    Mon avis :
     

    En voici un roman que j’attendais depuis des mois et des mois ! La saga Fièvre est pour moi une série coup de cœur, Karen Marie Moning a créé un univers et des personnages tout simplement grandioses ! Fièvre d’ombres, le dernier de la saga était juste magique et sensationnel ! J’avais peur de ne pas retrouver cette addictivité avec Iced, de ne pas retrouver l’intégralité du charme des précédents romans mais c’était sans compter sur Karen Marie Moning, sa plume et son imagination ! C’est un régal, un pur délice, un roman à savourer !

    Les chroniques de Dani Mega O’Malley sont considérées comme un tome 1 étant donné que ce roman est le premier narré par notre chère Dani. Cependant, l’univers est le même et les événements qui se sont passés dans les Fièvres sont cruciaux pour comprendre bon nombre de points dans Iced ! Surtout que KMM ne fait que très peu de rafraichissement de mémoire, ou si, elle en fait, mais comme si c’était un tome 6 et que l’on avait seulement besoin de rappeler les événements fondamentaux du tome précédent. Alors ceux et celles qui veulent lire Iced, je vous recommande de vous plonger dans les Fièvres avant ! Surtout que si vous avez l’intention de lire Iced puis ensuite les Fièvres vous risquez de vous spoilez bon nombre de révélations (et c’est tellement sensationnel comment KMM nous fait virevolter dans tous les sens dans le tome 5 des Fièvres qu’il ne faut rater ça pour rien au monde !!). Ma chronique va donc aussi comporter des spoilers sur les Fièvres donc faites attention !

    Au début du roman, j’ai eu beaucoup de mal à m’habituer au fait que maintenant, c’est Dani qui mène la barque et non plus Mac. Le roman se lisait tout de même très bien car l’univers est juste grandiose et l’intrigue et bien… elle intrigue ! Mais comment totalement se laisser emporter par Iced après avoir vécu l’apothéose dans Fièvres d’ombres ? Surtout que Dani est une jeune fille de 14 ans donc l’histoire est narrée d’une tout autre manière, les sujets de préoccupations de Dani ne sont pas forcément les mêmes que Mac (Dani est à fond dans les super héros aha). Cependant, le talent de KMM opère à un moment ou à un autre et on laisse un peu nos comparaisons entre les deux sagas de côté pour nous plonger totalement dans Iced. Dani est une héroïne accomplie que l’on a grand plaisir à retrouver et Ryodan vaut le détour ! (Barrons et Mac sont toujours dans mon cœur tout de même !!).

    Le récit de Iced prend place au lendemain de la fin de Fièvres d’Ombres. Dublin est envahi par la communauté faë et ses habitants (du moins, ce qu’il en reste…) tentent tant bien que mal de survivre dans cet univers hostile. Dani essaie par tous ses moyens de protéger la population : elle publie un journal, le Dani Daily, pour informer la population des menaces faës qu’ils sont susceptibles de rencontrer, elle tue à l’aide de son épée les faës que l’inspecteur Jayne et son équipe ont emprisonné et elle part à la chasse aux faës aussi souvent qu’elle le peut. Ryodan, le dirigeant de chez Chester et meilleur ami de Barrons, lui propose alors un contrat de travail, enfin lui impose par la menace serait le terme le plus juste à vrai dire. Dani va devoir travailler pour lui pour résoudre un mystère glacé qui sévit sur Dublin : une mystérieuse créature surgit de nulle part pour congeler des lieux et tuer par la même occasion des humains mais aussi des faës. 

    Dani est une jeune fille très attachante, attendrissante, intrépide et bien entendu courageuse. Elle a de la répartie et ne se laisse quasiment jamais marcher sur les pieds. Elle a du caractère et j’ai adoré ça ! Je l’aimais déjà bien dans les Fièvres mais là, je l’ai découvert sous un autre jour. J’avais peur que sa manière de s’exprimer m’agace au bout d’un moment mais pas du tout ! Dani est pleine de vie et énergique comme y a pas, elle est friande d’adrénaline et vit sa vie à 200 à l’heure ! Elle est à la fois naïve et combative, insolente et réfléchie. Nous en apprenons plus sur elle et sur son passé, on comprend pourquoi elle est comme ça, pleine de vie et débordant d’une énergie sans limite. Je suis admirative de cette jeune fille de 14 ans qui, après tout ce qu’elle a vécu, trouve encore le moyen de sourire ! En fait, elle ne fait que ça ! Avec elle, vous êtes assuré de rire au moins une fois par chapitre, je vous jure ! Que ce soit par ses pensées (elle s’égare parfois dans ses pensées et c’est un régal aha) ou par ses répliques (elle sait tenir tête aux gros durs que sont Ryodan, Lor et toute la bande !). Dani est vraiment loin d’être une ado comme les autres que l’on rencontre dans les livres jeunesses, c’est vraiment l’une des premières héroïnes de cet âge que j’apprécie pleinement (D’ailleurs, c’est extrêmement rare que je lise des romans avec des protagonistes aussi jeunes) ! Difficile de croire qu’elle n’a seulement 14 ans vu tous ce qu’elle accomplit dans ce tome. Je suis quand même impatiente de la voir grandir et évoluer, cela promet de grandes choses surtout avec les beaux mâles qui tournent autour d’elle !

    En parlant de ça, elle en a des soupirants notre belle rouquine ! Tout d’abord il y a Ryodan, le dirigeant de chez Chester. Il m’a fait un peu penser à Barrons (Ryodan ne surpasse pas Barrons) dans le tome 1, sauf que l’on sait ce qu’il est car on l’a découvert dans la saga Fièvre (enfin, on a partiellement découvert leur nature quoi). Il est mystérieux, froid, intrigant et envoutant. C’est un calculateur qui sait ce qu’il veut. Il a toujours le contrôle sur tout et mieux vaut ne pas le décevoir car il a les moyens de vous  enfoncer plus bas que terre ! Ses intentions à propos de Dani sont claires et même si pour le moment il se la joue baby-sitter autoritaire, plus tard, on devine aisément grâce à ses allusions qu’il désira avant tout la femme qu’elle deviendra. La jeune Dani ne cerne pas encore toutes ses allusions et heureusement d’ailleurs, elle en voit déjà assez comme ça ! En tout cas entre eux deux, les répliques piquantes y vont de bon train ! Ce sont des échanges dont on se délecte toujours, avec un brin d’humour qui nous fait monter le sourire jusqu’aux oreilles !
    Il y a en un autre de l’équipe des beaux mâles qui m’a fait rire plus d’une fois et que j’apprécie grandement : c’est Lor ! Je ne sais pas pourquoi, mais le feeling passe agréablement bien avec ce personnage ! J’aimerai beaucoup qu’il y ait quelques chapitres de son point de vue dans les prochains romans ou qu’il soit simplement davantage mis en avant.

    Christian McKeltar tourne également autour de notre chère Dani et il expose encore plus clairement ses intentions devant la jeune fille ! Dans ce tome, Christian subit sa transformation en prince Unseelie ce qui le rend quelque peu…déséquilibré mentalement ^^ Son attachement excessif envers Dani m’effraie un peu et même si il se montre prévenant et parfois vraiment humain et tendre envers elle, je ne peux m’empêcher d’être suspicieuse.

    Tous ces personnages masculins ne sont pas de tout repos mais il y en a un auprès de qui Dani peut vraiment se sentir à l’aise : Dancer, un jeune humain de son âge avec un QI hors du commun au look intello sexy! Le jeune homme ne se laisse pas marcher sur les pieds et sait répliquer au bon moment. On sent que Dani est heureuse et plus libérée quand elle est avec lui !

    Quelques chapitres dans le roman sont écrits à travers les yeux de Kat (et aussi de Christian) et on apprend à connaître un peu mieux cette jeune sidhe-seer qui se retrouve à la tête de l’abbaye. Kat est à la fois forte et fragile et ce qu’elle doit endurer n’est pas de tout repos. J’ai hâte de voir ce que KMM lui réserve par la suite…

    C’est toujours un plaisir de se plonger dans l’univers de KMM. Ce dernier est riche et magnifique, l’auteure déborde d’imagination pour l’agrandir et lui rajouter des particularités à chaque tome ! Ce Dublin apocalyptique m’avait beaucoup manqué.  J’ai adoré de nouveau parcourir ses rues sombres et dangereuses et côtoyer les faës toujours plus nombreux et terrifiants ! Je suis tout simplement sous le charme de cet univers parfaitement maîtrisé ! Le pire, c’est que je ne sais même pas si un jour KMM donnera une note positive à ce chaos, les humains sont terrifiés et une grande partie d’entre eux ont été balayés de la surface de la terre… honnêtement, comment sortir de ce désastre ? Surtout qu’aucune des intrigues de KMM ne les épargne !

    En parlant d’intrigue, j’ai beaucoup aimé celle de ce tome-ci ! Elle commence doucement puis monte crescendo en intensité. Cette intrigue a permis à Dany de dévoiler ses capacités, cette jeune fille est rudement intelligente ! Tout comme l’est Dancer d’ailleurs ! Les pages se tournent très facilement et le lecteur est toujours tenu en haleine ! La plume est toujours aussi talentueuse, c’est fou, KMM est un ovni de la littérature, plus le temps passe, plus sa plume est incroyable. Je ne m’imagine même pas être déçue par elle un jour, les émotions sont toujours puissance mille, les intrigues super bien ficelées, l’univers riche, les personnages grandioses et mystérieux et toujours travaillés en profondeur… Bref KMM a un talent incroyable, je rêve un jour de la rencontrer !

    Je ne pensais pas écrire une chronique aussi longue au sujet de Iced ! Je ne pensais pas autant adorer, en fait, je croyais que j’aurais plus de mal à pouvoir apprécier d’autres personnages que Mac et Barrons. Même si j’ai eu du mal au début, j’ai réussi à pleinement apprécier l’histoire. J’aurais bien voulu les apercevoir au moins dans quelques scènes tout de même… En tout cas, je n’ai qu’une hâte, avoir le tome suivant entre mes mains !

     Information(s) : 

    • La saga "Les chroniques de MacKayla Lane" se situe dans le même univers que les chroniques de Dani. "Iced" est plutôt une continuité de cette saga (qui comporte 5 tomes, vous pouvez aller voir mes avis sur chacun d'entre eux dans le sommaire).
    • "Les chroniques de Dani Mega O'Malley" comporteront 2 autres tomes à la suite de Iced.
    • Deux tomes du point de vue de Mac seront ensuite écrit après les chroniques de Dani.
    • Couverture(s) VO :

    Les chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1 : Iced 

    • Trailer :


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 18:02

    C'est une sacrée chronique, je n'ai qu'une chose à dire c'est vivement qu'il soit dans mes mains !!!!

     

    En tout cas, je crois n'avoir jamais lu de chroniques négatives sur ce livre . 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 11 Novembre 2013 à 20:34

    Oui, je me suis laissée aller pour le coup ^^
    Oui, en fait les seuls chroniques négatives que l'on peut trouver à propos des livres de KMM sont sur le tome 1 : Fièvre noire : ceux pour qui ce n'est pas le genre de roman ^^ Parce que ceux et celles qui ont adoré adorent forcément les suites des aventures de Mac, puis Dani :p

    3
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 20:21

    Très belle chronique dis donc ! Je dois être l'une des seules à ne pas avoir totalement aimé ce nouveau tome. Je ne sais pas pourquoi, j'adore l'univers, j'adore les personnages mais sans doute le fait que le personnage principal soit aussi jeune et que des hommes comme Christian ou Ryodan, plus murs  lui tournent autour m'a un peu bloquée.

    4
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 22:09

    Ah oui effectivement tu es la première que j'entends dire qu'elle n'a pas totalement aimé ! Après, chacun son avis et je peux comprendre le tiens :) Pendant le tome 2 des aventures de Dani, la jeune fille va grandir de quelques années au milieu du livre donc peut être apprécieras tu mieux par la suite ses aventures :)

    5
    Nessi
    Lundi 3 Août 2015 à 19:31

    haha franchement ça donne envie!!! j'ai lu les 5 tomes de fièvre en à peine une semaine Oo pas chacun mais bien les 5! et j'ai bien envie de continuer j'ai vraiment hâte!! je lirai les highlanders plus tard je pense car les histoires sont peut-être un peu moins proches de fièvres donc elles seront compréhensibles facilement par la suite... Mais KMM est vraiment fantastique c'est certain... j'espère juste que dans Iced on parle encore de notre enquiquineur constant.... <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :