• Le Livre perdu des sortilèges

    Le Livre perdu des sortilèges

    Titre VO : A Discovery of witches
    Titre VF : Le livre perdu des sortilèges
    Edition française : Le livre de poche
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pascal Loubet
    Prix
    : 8.60 €

    Genre : Fantastique
    Pages
    : 832

    Date de Publication VF : 2 Mai 2012

    Quatrième de couverture : 

    Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au coeur de la tourmente.

    Avis :

     

    On parle avec tellement de bien de ce roman qu’il me tardait de le lire ! Une lecture commune était organisée sur Livraddict alors j’en ai profité pour m’y inscrire et ainsi commencer le roman.
    Et bien contrairement à la plupart des lecteurs, c’est loin d’être un coup de cœur pour moi ! De nombreuses choses m’ont déplu…

     

    Diana Bishop est une sorcière mais n’a jamais voulu vivre comme telle, au grand dam de ses tantes. Elle a toujours refoulé ses pouvoirs et essaie de vivre comme une simple humaine. Diana passe quasiment toutes ses journées à la bibliothèque pour faire des recherches sur l’histoire et l’alchimie. Un jour, en faisant ses recherches, elle tombe sur un étrange manuscrit qui ne lui intime rien de bon. Diana le feuillette un peu puis la dépose vite fait bien fait à la réception pour qu’il retourne d’où il vient. En ouvrant ce manuscrit, elle était bien loin d’imaginer qu’elle déclencherait un conflit entre démons, vampires et sorciers, et qu’un grand nombre de créatures magiques viendraient espionner ses moindres faits et gestes. En effet, Diana est la seule personne ayant réussi à ouvrir le manuscrit depuis plus de 150 ans ! De quoi attirer une foule de créatures dont la demoiselle se passerait bien ! Parmi ces créatures se trouve Matthew, un mystérieux et charismatique vampire devant lequel Diana n’est pas indifférente. La jeune femme va se retrouver emmêlée malgré elle dans cette histoire et va devoir apprendre à se servir de ses pouvoirs qu’elle aimerait tant pouvoir oublier.

     

    Diana nous est présentée comme une femme forte, indépendante et débrouillarde. Elle a du courage et est intelligente. Tout cela semble être de bonnes qualités pour un protagoniste mais pourtant je n’ai pas du tout réussi à m’attacher à Diana. En fait, plus le récit avançait plus elle m’énervait. Je n’ai pas toujours été d’accord avec ses faits et gestes et la trouvais un peu fade parfois.

     

    Matthew est un vampire possessif, gentleman, arrogant et dominant. Là aussi on a le droit à un cocktail de bonnes qualités vampiriques, de quoi bien faire craquer les lectrices ! Cependant le cocktail était pour moi imbuvable... Bon j’abuse un peu là, par certains moments j’ai bien apprécié Matthew  mais par d’autres, il m’agaçait. Avec lui, ses qualités peuvent vite devenir de gros défauts. Trop possessif, trop dominant… Huum très peu pour moi… Pourtant, quand ses qualités sont justement « dosées », Matthew devient fort appréciable !
    Et il est loin d’être dangereux comme c’est annoncé dans le résumé, je ne l’ai pas du tout ressenti ainsi ^^

     

     Etant donné que je n’ai pas plus que ça apprécié les deux protagonistes, vous vous doutez bien que leur histoire d’amour ne m’a pas non plus extrêmement plu…  Les sentiments sont arrivés trop vite à mon goût ou du moins ils se sont trop vite intensifiés. Le couple est rapidement devenu inséparable au bout d’une cinquantaine de pages (sur plus de 800)… Il n’y a pas beaucoup eu de piment et le couple est devenu mièvre à mes yeux… trop dégoulinant de sentiments en tout genre… Mon Dieu je me trouve horrible à dire cela ! Pourtant je n’ai pas détesté ce livre, c’est juste que je m’attendais à tout autre chose et que comme j’ai été déçue, je me retrouve à énumérer que les défauts du roman…

     

    Il y a néanmoins des personnages secondaires que j’ai fortement apprécié comme Ysabeau ou encore Sarah. Avec elles j’avais l’impression de retomber dans le « vrai » et de ne plus être au pays des bisounours ^^

     

    La mythologie est bien présente dans le roman et est également très intéressante. Nous avons plusieurs informations qui nous sont données sur les vampires, démons et sorciers. C’est toujours aussi intéressant de connaître les différentes mythologies sur ces créatures et celle de Deborah Harkness est très développée et recherchée !
    Les côtés historiques et scientifiques sont très accentués et peut être un peu trop… J’ai eu bien du mal à lire certaines fois… Ce n’était pas toujours agréable pour moi de rentrer d’une journée de cours et de devoir me reconcentrer sur quelque chose pour essayer de comprendre tous ces faits alchimiques, génétiques et que sais-je encore. J’avais l’impression de lire un manuel de cours ^^ C’était intéressant mais un peu trop lourd, une touche d’humour de la part des personnages n’aurait pas fait de mal pour alléger un peu le récit ^^ 
    Je ne pense pas avoir lu ce roman à la bonne période…si vous avez envie de le lire, je vous conseille plutôt d’attendre un moment où vous aurez l’esprit reposé :) 

     

    La quatrième de couverture nous annonce une intrigue autour de l’Ashmole 782, un mystérieux manuscrit que de nombreuses créatures convoitent. Cette intrigue de « départ » est bien présente dans le début du roman mais peu à peu, elle laisse sa place à l’histoire d’amour de Matthew et Diana et à la découverte des pouvoirs de cette dernière, pour ne seulement réapparaître que de rares fois dans le reste du livre… J’espère vraiment que dans le tome 2 on en apprendra un peu plus !

     

    L’intrigue principale du roman tourne en faite autour de l’histoire d’amour des protagonistes et des tout nouveaux pouvoirs de Diana, qui d’ailleurs arrivent comme ça, en grande flopée, alors que pendant plusieurs années ils ne se sont que très rarement manifestés…
    J’ai bien aimé la façon dont l’auteur faisait prendre conscience à Diana des pouvoirs qu’elle possède, avec les petits flashs backs de sa vie quand elle était petite avec sa mère qui lui racontait des histoires…J’ai beaucoup apprécié cette partie de l’histoire :)

     

    Le livre perdu des sortilèges est un roman très épais, bien descriptif et très riche. Les descriptions sont rigoureuses et abondantes. Ma lecture s’est faite en dent de scie, parfois je m’ennuyais parfois j’adorais. C’est dû également à ce que j’ai dit plus haut, par rapport à la période des cours qui n’est pas très approprié (du moins pour moi ^^) pour lire un livre aussi riche et instructif que celui-ci.

     

    Le vocabulaire est donc précis et parfois même compliqué. L’écriture est adulte, riche et il y a beaucoup de passages techniques. Cela change des lectures jeunesse et ça fait du bien de lire du vocabulaire précis et recherché ! L’écriture de l’auteure bien qu’agréable n’est pas assez fluide pour moi à cause de phénomène « dent de scie » dont j’ai déjà parlé… Par contre, un point que j’ai bien apprécié, c’est me retrouver de temps en temps du point de vue de Matthew (à la 3ème personne), j’adore cette façon d’écrire ^^

     

    Je suis ressortie déçue de ma lecture car j’avais des attentes différentes. Cela ne reste que mon avis, de nombreux autres blogueurs ont fortement apprécié le roman allant même jusqu’au coup de cœur pour certains ! :D Cela prouve que nos ressentis sont loin d’être les mêmes et heureusement, il faut de tout ! Même si ce premier roman m’a déçue, je pense lire le second tome. Peut être qu’avec moins d’attente et une période de lecture plus approprié, j’arriverai à mieux apprécier ! En plus, les voyages dans le temps m’intriguent beaucoup ^^ 

    Information(s) : 

    • Ce tome existe en grand format aux éditions Calmann Lévy, collection Orbit, au prix de 19€80. 
    • Le tome 2 est sortie en GFchez Calmann Lévy (Orbit) en septembre 2012. Son titre est "L'école de la nuité", il coûte 19€90.


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Octobre 2012 à 18:30

    Enfin une personne qui comme moi n'a pas vraiment apprécié ce livre ! Je commençais à désespérer ! 

    Ce qui m'a le plus dérangé, c'est Matthew qui est trop possessif et qui veut tout contrôler. Mais c'est aussi que l'intrigue n'avance pas et au final, je me suis ennnuyée en lisant...

    2
    Lundi 29 Octobre 2012 à 20:15

    C'est vrai qu'il faut souvent bien choisir ses lectures en période de cours. Ca m'a fait un peu le même effet avec A la croisée des mondes. C'était un peu trop compliqué pour mon cerveau, qui avait besoin de chose légère. C'est dommage car tu l'aurais peut être plus apprécié dans un autre contexte ! En tout cas, j'espère quand même pouvoir lire ce livre un jour, juste par curiosité. :)

    3
    Mardi 30 Octobre 2012 à 12:10

    J'ai lu ce roman pendant l'été car je l'ai trouvé par hasard à la bibliothèque, je pense que cela a beaucoup aidé pour que ce soit un coup de coeur! Là je viens d'entamer le tome 2 , je fais exprès de le lire pendant les vacances scolaires, car je pense également qu'il est un peut trop compliquer pour le lire pendant les cours !

    4
    Mardi 30 Octobre 2012 à 18:32

    Ce n'a pas été un coup de coeur pour moi, mais j'ai plutôt bien apprécié l'histoire malgré les longueurs et les détails. C'est vrai que Matthew est assez possessif et c'est assez énervant mais comme toi, j'ai beaucoup aimé Ysabeau (moins Sarah).

    5
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 14:25

    je n'ai pas encore tenté la série mais j'ai le premier tome, je crois qu'il va falloir que j'attende pour le lire pour voir ce que ça donne vraiment. Les avis sont finalement très variés.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mardi 6 Novembre 2012 à 13:59

    Comme toi j'ai été déçue par ce récit qui pourtant me plaisait beaucoup au début. Il ne se passe pas grand chose à part le couple Matthew / Grace. Mais heureusement qu'il y avait les autres personnages !

    Bonne continuation :p

    7
    Mercredi 7 Août 2013 à 11:04

    C'est un petit pavé quand même ! J'ai vu beaucoup d'avis négatifs donc je passe mon chemin...

    8
    Mercredi 7 Août 2013 à 13:51

    Je ferais plus attention à ma période de lecture la prochaine fois... Après c'est vrai que je ne suis pas la seule qui ait eu du mal .. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :