• Le cirque des rêves

    Titre VO : The Night Circus
    Titre VF : Le cirque des rêves
    Edition française : Flammarion
    Traduit de l'anglais (EU) par Sabine Porte
    Prix : 21 €
    Genre : Fantastique
    Pages
    : 496

    Date de Publication VF : 10 octobre 2012

    Quatrième de couverture :

    Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les révèrbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu'hier il ne l'était pas."

    Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c'est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardi...n de glace, s'émerveiller et se laisser enivrer...

    BIENVENUE AU CIRQUE DES RÊVES !

    Derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s'affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l'enfance. Cependant ils s'aiment, et cette passion pourrait leur être fatale.

    Mon avis : 

    Ceux qui me suivent régulièrement (ou même simplement de temps en temps lors des c’est lundi ^^) ont dû s’apercevoir que le cirque des rêves et moi c’est une loooongue histoire de… 4 mois. Je n’ai jamais autant mis en pause un roman ! Alors je vous annonce tout de suite la couleur, cette chronique là sera présentée d’une manière différente. Elle me permettra de mettre un point sur ce qui a provoqué cette pause et je ne vais pas parler du roman sous tous ces aspects. 

    Le premier point qui m’ait désarçonnée au début du roman c’est tout simplement qu’avec le résumé, je ne m’attendais pas du tout à ça. Je pensais que l’action serait entièrement focalisée sur Marco et Célia alors qu’en vérité, beaucoup d’autres personnages rentrent en jeu. Je ne me suis pas attachée aux personnages à cause de ces nombreux changements de protagonistes. De plus, l’auteure alterne plusieurs périodes dans la vie du cirque – de 1885 à 1905 – et cela change plusieurs fois au cours du récit. Cela aussi m’a surprise et déstabilisée.

    Ensuite, autre point troublant, c’est que l’action est très peu présente et ce qui est annoncé dans le résumé ne pointe son bout de nez qu’au bout de plusieurs centaines de pages. Le mot le plus frappant qui me vient à l’esprit sur le cirque des rêves est : magie. Ce roman est magique. Son histoire est magique. Ses personnages eux-mêmes sont magiques. Et le plus important c’est cette écriture qui est tout aussi envoutante ! L’auteure m’a plongée dans un monde chargé de mystère…trop de mystères justement. J’étais perdue, je n’avais aucune idée où tout cela allait mener. Mais à vrai dire, les personnages principaux n’en savaient pas plus que moi ! J’ai mis beaucoup de temps à comprendre quelle importance chaque passage avait, que voulait signifier cette action, cette parole… En temps normal, où beaucoup d’autres points m’auraient fait accrocher au récit, je pense que je n’aurais pas éprouvé autant de difficultés. Mais ce point ici, plus celui là et encore celui ci ont fait que ma lecture du cirque des rêves n’était plus du tout fluide, trop haché, aucunement addictive et je nageais dans un flou trop opaque. 

    Cependant, c’est indéniable et je ne retire pas ça à l’auteure, son récit est travaillé d’une manière remarquable. C’est vraiment abouti ! Alors même si la sauce n’a pas prise avec moi, je pense qu’elle a pu l’être avec de nombreux autres lecteurs. Ce que j’ai le plus admiré ce sont ces descriptions lyriques et envoutantes. Elles sont nombreuses, parfois un peu trop, mais elles sont très agréables et très belles à entendre à voix haute ou à lire tout simplement. Ce monde créé est comme je l’ai dit magique. Tout est ficelé, tout est là mais je me suis trop laissée envoutée on dirait et du coup, je ne percevais plus ce qui était le vrai du faux. Des fois, je me suis même demandée si je n’avais vraiment pas été attentive ou si la révélation venait juste à l’instant de se faire !

    L’idée d’intrigue est vraiment originale et bien pensée. J’ai été happé par le récit que les 150 dernières pages, une fois que j’avais compris de quoi cela en retournait et où à peu près cela allait mener. L’histoire d’amour a commencé à naître et d’autres relations se sont intensifiées. Il n’y a pas à dire, la romance apporte toujours une part de douceur ^^ J’ai donc plutôt bien aimé la fin du roman et le dénouement est de ceux que j’avais imaginé donc aucune déception de ce côté là. 

    Voici à peu près les quelques points qui m’ont déstabilisée dans ma lecture de ce roman. Je sais que ce livre a plu à d’autres donc je pense que cela dépend de chaque lecteur. Pour moi ça n’a pas pris, même si je n’en ressors pas entièrement déçue. J’ai quand même eu envie de le finir, de comprendre, d’aller jusqu’au bout et je n’ai pas renoncé à l’abandonner.

    Information(s) : 

    • One-shot.


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Juillet 2013 à 15:35

    Eh bien malgré ta chronique et ton avis assez mitigé, j'ai bien envie de le lire ! (oui, OK, après mon défi, rooh xD)

    2
    Lundi 29 Juillet 2013 à 17:03

    Haha faut que tu arrêtes de trouver des nouveaux livre à mettre à ta wish sinon tu vas craquer x)) Fais comme moi, ne regarde plus rien ! :p

    3
    Lundi 29 Juillet 2013 à 17:07

    Bah là c'est ta faute, hein ! :p alors chuuuut lol

    4
    Mardi 6 Août 2013 à 22:01

    Bon même si tu n'as pas accroché à 100 %, c'est bien que tu aies été jusqu'au bout ! En tout cas, j'avais adoré cette histoire, j'ai aimé sa magie et que ce soit finalement le cirque le héros et pas que Marco et Celia.

    5
    Mardi 6 Août 2013 à 22:55

    Oui, je suis contente d'être arrivée jusqu'à la fin tout de même ^^ Je voulais vraiment savoir le dénouement.
    Ce qui te dit à propos du fait que le cirque est le héros est fort juste, mais du coup, c'est ce qui m'a déstabilisée :p
    Bonne semaine à toi Frankie :)

    6
    Mercredi 7 Août 2013 à 10:42

    J'ai bien envie d'en savoir plus quand même, je n'en avais pas entendu parler. Merci pour la découverte :)

    7
    Mercredi 7 Août 2013 à 13:30

    Je suis contente que ma chronique donne envie même si elle n'est pas 100% positive ^^ Cela donne des chances au lire de se faire apprécier :) De rien :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :