• La Sélection, tome 1

    La Sélection, tome 1

    Titre VO : The Selection
    Titre VF : La Sélection, livre 1 
    Edition française : Robert Laffont
    Collection : R
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Madeleine Nasalik
    Prix : 16.90 € 
    Genre
    : Jeunesse, Dystopie

    Pages : 344

    Date de Publication VF : 12 Avril 2012

    Quatrième de couverture :

    35 Candidates
    1 Couronne
    La Compétition de leur vie

    Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illeà, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

      Elles sont trente-cinq jeunes filles: la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône.
      Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras...
      Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

    Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

    Mon avis :

    Waouh ! Cela faisait longtemps (euh disons 2 mois ^^) que je n'avais pas eu un coup de cœur comme celui-ci ! C'est bien simple, j'ai adoré America, j'ai adoré ce monde dystopique et j'ai adoré l'évolution de l'histoire !

    America Singer jeune demoiselle de 16 ans, vit dans les ruines des Etats-Unis qui sont désormais devenues Illeà, une monarchie de castes. La jeune fille fait partie de la caste 5 (il en existe 8 en tout). Elle est une artiste, remarquable musicienne dotée d'une voix extraordinaire. Elle est la troisième d'une lignée de 5 enfants.
    America et sa famille se serrent la ceinture pour se nourrir et subvenir à leurs besoins quotidiens. Étant des 5, ils ne vivent pas dans la misère mais sont dépendant du flux et du reflux des saisons artistiques.
    Quand nous rencontrons America, la jeune fille vient de recevoir une lettre qui invite toutes les jeunes demoiselles d'Illeà, âgée de 16 à 20 ans, à se présenter à la Sélection : grand jeu de télé-réalité confrontant 35 demoiselles à concourir pour devenir princesse aux côtés du Prince Maxon et bien évidement à concourir pour posséder le cœur de ce dernier.
    America devrait sauter au plafond comme toutes les jeunes filles de son âge mais ce n'est pas le cas. Amoureuse d'Aspen, un garçon du six, depuis désormais 2 ans, elle vit une idylle secrète sans équivoque et imagine déjà son future aux côtés de ce jeune homme. Hors de question pour elle de s'inscrire à ce jeu stupide auquel je cite «  des filles seront assez stupides pour se disputer, sous les yeux du royaume tout entier et sous prétexte qu'il est de sang royal, les faveurs d'une mauviette qui finira par se jeter, la bave aux lèvres, sur une bimbo écervelée, et que l'heureuse élue obtiendra le douteux privilège de parader à ses côtés sans jamais décrocher une parole ». Voilà donc l'état d'esprit de notre chère America.
    Mais Aspen n'est pas de cet avis et veut qu'America participe et pour être on ne peut plus clair interrompt leur relation brutalement ! La jeune fille bouleversée, poussée toujours et encore par sa mère finit par céder et s'inscrit à l'émission. Lot de réconfort : Sa famille obtiendra des aides financières si elle y participe !
    America ne croit pas du tout en ses chances contrairement à sa jeune sœur, May. Pourtant le soir de l'annonce des 35 candidates le nom d'America Singer, originaire de Caroline, grade 5, est prononcée.
    Désorientée et ne sachant que penser, America commence une aventure qui la changera pour toujours.

    America, aaah America !! En voilà une héroïne attachante ! Très agréable dès les premières pages, cette jeune fille possède de belles qualités. Elle est juste, généreuse, aimable, émouvante, déterminée, drôle, honnête, elle défend ses valeurs et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense ! Elle est adorable, j'étais à fond dans l'histoire avec elle. En totale harmonie avec cette jeune fille, je riais aux situations ou me mordais les ongles selon le contexte !
    Elle juge pas les gens par rapport à leur caste ou le faite qu'il soit prince pour le cas de Maxon mais par rapport à leur personnalité. J'ai adoré suivre l'aventure de son point de vue, un brin d'humour dans ses répliques et un regard intègre sur les choses et personnes qui l'entourent, America est une protagoniste parfaite !

    Maxon, ce prince qui nous apparaît comme quelqu'un de très ennuyant et coincé au début se révèle être un charmant jeune homme ouvert à toutes critiques, généreux, soucieux des autres, drôle... je me suis attachée à lui tout comme America. Leur relation évolue ainsi que leurs sentiments, quel bonheur de suivre cela petit à petit ! C'est très réaliste, on n'a pas l'impression que les sentiments naissent en claquant des doigts.

    Aspen, je ne sais pas trop quoi en penser. On l'aperçoit peu et j'ai du mal à me faire une opinion de lui. La raison pour laquelle il pousse America à s'inscrire est parfaitement compréhensible mais...Je ne sais pas.
    Donc bon pour Aspen je préfère ne pas me prononcer sur ce personnage...

    Pour les autres, j'ai bien apprécié Marlee, May, le père d'America, les femmes de chambre et la Reine !

    Cette dystopie n'est pas sombre, nous sommes loin du monde de la société où le Capitole terrorise sa population, même si de fortes inégalités existent entre les castes.
    Les explications données sur la société sont données petit bout par petit bout et contrairement au roman Starters, je n'ai reçu aucun manque du pourquoi du comment de cette civilisation.

    Cet univers de paillettes, de robes somptueuses, de talons hauts et de joyaux est frais et léger ! Dans l'enceinte du palais nous ne vivons que la Sélection et donc ce roman est surtout basé sur le triangle amoureux et la compétition.
    Cependant, à travers les interventions des renégats, on sent bien que quelque chose se trame. Si on a eu le droit à une lecture rafraîchissante dans ce tome, basée sur l'histoire d'amour et sans beaucoup d'action, ce ne sera sans doute pas le cas dans le second !

    Je me suis passionnée pour l'histoire d'amour naissante de Maxon et America ! Si la jeune fille n'avait au départ aucune intention de tomber amoureuse, c'était sans compter sur ce prince touchant et tellement inoffensif ! Ignorant de la façon dont il faut procéder avec une fille, Maxon ne se rend que plus adorable ! Comment ne pas craquer ? Et les petites piques d'humour entre eux deux me faisaient énormément sourire !

    En parallèle il y a la compétition qui reste très gentillette. Bien évidemment il y a la fille infecte que tout le monde déteste, Céleste. Il existe des jalousies mais plutôt légères, les filles se serrent les coudes et se complimentent. Une compétition plus acharnée aurait peut être été une autre source de rire ? Mais bon les crêpages de chignon ne m'ont pas du tout manqué et je préfère cette atmosphère tendre entre les demoiselles.

    Quant à l'écriture de Kiera Cass je la trouve formidable ! Légère, fluide, les pages défilent ! Informations, descriptions, dialogues sont justement dosés ! Le récit est très bien construit, on ne se perd jamais.

    Avec une écriture simple mais très agréable, des personnages (surtout 2) extrêmement attachants, un univers léger mais qui promet pour la suite et une histoire d'amour que l'on prend grand plaisir à suivre, la Sélection fait partie indéniablement de mes coups de cœur !

    L’additivité était au rendez-vous et le signe chez moi qui montre qu'un roman me plaît également (En gros à chaque fois que la situation devenait embarrassante pour America, je refermais subitement le bouquin en riant de ce qui pourrait arriver par a suite ^^ C'est de l'hystérie quoi ^^ !).

    Bref je recommande vivement ce roman, cette histoire d'amour dans un univers dystopique mérite d'être lue !

    Information(s) :
    • C'est une trilogie, le tome 2 est titré "La Selection, l'Elite" en VF et le tome 3 "The One" en VO.
    • Il existe une préquelle, disponible en ebook "The Prince, tome 0,5"
    • Couverture(s) en VO :

    La Sélection, tome 1

     

    • Les couvertures de la trilogie VF (seuls sont présents les tomes sortis en France) :

    La Sélection, tome 1 La Sélection, tome 1

    • Trailer :

    Chroniques des partenaires blogueurs :

    - Gala de Livres
    - Mirrorcle World
    - Litt-en-herbe


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ReadIsALiberty Profil de ReadIsALiberty
    Lundi 4 Février 2013 à 06:26

    Très belle chronique ! Tu m'as vraiment donné envie de lire ce livre ! Merci beaucoup :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :