• La Liste

    La Liste

    Titre VO : The List
    Titre VF : La Liste
    Edition française : Nathan
    Traduit de l'anglais (EU) par Anne Delcourt
    Prix : 15.50 €
    Genre : Jeunesse
    Pages : 406

    Date de Publication VF : 25 Avril 2013

    Quatrième de couverture :
    La liste nomme 8 filles chaque annéeLes 4 plus belles et les 4 plus laides du lycéeEt si votre nom s’y trouvait ?

    Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

    Mon avis :

    J’ai commencé ce roman sans savoir à quoi m’attendre. La quatrième de couverture était intrigante mais je n’avais aucune idée sur comment l’auteure allait mener son récit, si il y aurait de l’émotion ou au contraire de l’action… J’ai donc plongé dans le roman sans aucune attente ! Finalement, j’ai bien aimé la lecture. C’est plaisant mais sans plus.

    Chaque année dans le lycée de Mount Washington, 8 filles se retrouvent sous les feux des projecteurs une semaine avant le bal du début d’année. Les quatre plus belles et les quatre plus laides de la troisième à la terminale voient leurs relations changées avec leur entourage du tout au tout. Soudainement aimée ou rejetée, admirée ou détestée.

    Nous suivons ces huit jeunes filles pendant la semaine qui précède le bal. Danielle, Abby, Candace, Lauren, Sarah, Bridget, Jennifer et Margo. Chacune verra sa vie prendre un tournant des suites de la publication de la Liste. Je ne peux pas vous parler de chaque fille, ce serait trop long ^^ L’auteure leur fait prendre la parole chacune leur tour en alternant les chapitres. Cette façon de narrer est sans doute la meilleure pour un récit comme celui-ci, cependant, en 400 et quelques pages, il est difficile de pouvoir s’attacher aux demoiselles. Elles ne sont donc pas extrêmement travaillées, l’auteure se concentre exclusivement sur les changements opérés par la Liste dans leur vie. On a tout de même tendance à plus compatir pour les « laides » que pour les « belles », je pense notamment à Danielle qui je crois, est celle que j’ai préférée.

    L’intrigue du roman n’est pas des plus compliquées : Qui est l’auteur de cette liste ? Je dois tout de même avouer qu’à aucun moment je n’ai pensé à cette personne ! Bon, je ne cherchais pas forcément, je me laissais plutôt bercer par le récit…mais tout de même, la révélation a eu son léger effet de surprise.

    Le roman se lit bien et super facilement. Ce n’est pas une histoire avec prise de tête, loin de là ! La plume de l’auteure s’accorde parfaitement à chacune de ces protagonistes, c’est fluide et très plaisant. 

    Siobhan Vivian livre un message des plus importants dans son roman. Au sujet de l’apparence, du jugement, du mal être, des valeurs auxquelles s’attachent certaines personnes ou encore de l’exclusion sociale. Chacune des filles vit d’une manière différente l’apparition de la Liste, tandis que certaines essaient de se mettre dans le moule, d’autres font tout pour qu’on les remarque et d’autres encore se retrouvent démunis. En entrant dans la vie de chacune de ces demoiselles, l’auteure aborde des sujets allant des plus normaux/banals aux plus complexes.

    J’aurais tout de même un reproche à faire par rapport à ça et je pense que c’est pour cette raison que le roman n’a été « qu’une bonne lecture ». Ce reproche correspond à ce que j’ai évoqué plus haut au sujet de l’absence d’attachement envers les filles : le récit n’est pas assez travaillé en profondeur et en émotion à mon goût et cela vient du fait qu’au final, on ne passe que très peu de temps avec chacune des demoiselles. La troisième personne n’arrange rien non plus de ce côté là. Une immersion dans la tête des filles avec la première personne aurait donné plus de sentiments et d’émotion sans doute…
    C’est dommage, le roman aurait pu être un récit coup de poing mais bon, du fait que je ne m’attendais à rien de spécial, j’ai pris le récit comme il me venait c’est à dire avec ses messages tout en restant léger et sympathique !

    En bref, une lecture agréable et fluide, facile à lire. Cela reste léger tout en étant touchant. Je le conseille aux amateurs de ce genre de récit.

    Information(s) : 

    • One shot !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Avril 2013 à 22:18

    J'en entends énormément parler de celui-là... il me tente bien :)

    Merci pour ta critique!

    2
    Mercredi 7 Août 2013 à 10:50

    Beaucoup d'avis négatifs, alors je passe mon chemin... même si tu es moins mitigée que d'autres ^^

    3
    Mercredi 7 Août 2013 à 13:40

    Culture, you and me : Désolé pour la réponse un peu tardive : De rien pour la critique, j'espère que tu apprécieras un peu plus que moi :)

    Phebusa : Le manque d'approfondissement se fait beaucoup ressentir malheureusement :/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :