• Délirium, livre 2

     

    Délirium, livre 2

    Titre VO : Pandemonium
    Titre VF : Delirium, Livre 2
    Edition française : Hachette Jeunesse
    Collection : Blackmoon
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Alice Delabre
    Prix : 16€
    Genre : Jeunesse, Dystopie
    Pages : 375

    Date de Publication VF : 1er Mars 2012

    Quatrième de couverture :
    Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant.

    Aujourd’hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d’aimer : cela a-t-il vraiment un sens ?

    Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?

    Plongez dans l’inoubliable trilogie DELIRIUM.

    Mon avis :

    Le premier tome de la série Délirium m'avait laissé de jolies impressions ! Il mettait en place l'univers et nous offrait une magnifique histoire d'amour entre Lena et Alex. Il y avait peu d'action mais le livre m'avait séduite. De plus, j'avais découvert une plume magnifique, celle de Lauren Oliver !

    C'est donc sans hésitation que dans le mois qui suivit la sortie du tome 2, je me suis ruée en librairie pour me le procurer !
    Après quelques lectures d'avis sur ce tome 2, plus ou moins déçu, j'ai enfin décidé d'attaquer ma lecture. Et je n'ai absolument pas regretté ! J'ai même préféré ce tome à son prédécesseur, nous retrouvons les mêmes ingrédients qui ont fait le succès du tome 1, un univers captivant, une plume ensorcelante, des protagonistes bien fouillés et attachants... et le petit plus, ce qui me manquait donc dans le tome 1 : L’action !

    Nous retrouvons Lena dans la Nature, sans Alex. Le livre est divisé en deux récits, « Avant » qui correspond à la période juste après l'évasion de Lena et donc de ses premiers pas dans la Nature en tant qu'Invalide. Elle rencontre d'autres Invalides, une vingtaine, qui vivent en communauté et dont Raven, la jeune femme qui a sauvé Lena juste après son passage dans la Nature, est la dirigeante.
    Dans « Maintenant » Lena est devenue une vraie résistante et participe activement. Elle a une mission, elle doit espionner le fils du président de l'APASD (Association pour une Amérique sans délirium) qui se nomme Julian.

    Quel plaisir de retrouver Lena ! Cette dernière a changé, elle est plus forte, plus déterminée, une rage contre sa société ne cesse de croître en elle. Après les obstacles qu'elle a surmontée nous retrouvons une Lena plus mûre et plus endurcit, toutes ses illusions d'enfances se sont envolées quand elle a découvert l'amour. Le retour en arrière est impossible, Lena a mis derrière elle son passé et marche droit devant elle désormais.
    La jeune fille a du courage et n'hésite pas à dire quand elle n'est pas d'accord avec quelqu'un, elle prend du caractère et j'ai adoré cela ! Cette Lena plus combative m'a charmée.

    Quand Lena arrive dans la Nature elle fait donc connaissance d'un groupe d'une vingtaine de personnes. Malheureusement très peu de ces dernières ont été développés, on remarque cependant Raven et puis Tack un peu. Raven est un peu la « directrice » du groupe. C'est une jeune femme dévouée, qui fait tout pour que la colonie puisse vivre correctement. Elle peut se montrer dure avec Lena tout comme se montrer tendre, ce personnage a un passé lourd dont les vestiges nous viennent au compte-gouttes.

    Un autre personnage important du roman est Julian. Certains n'ont pas apprécié ce protagoniste, trop nostalgique d'Alex peut être, mais j'ai réussi à m'attacher à lui, à le découvrir et à l'apprécier.
    Quand Lena et lui sont ensembles, on voit la naissance d'une relation, d'une équipe ! On va voir évoluer les pensées de Julian sur cette société dont il a toujours cru bêtement tout ce que l'on racontait. Il n'a rien avoir avec Alex, ce dernier reste d'ailleurs présent dans les pensées de Lena. Julian est juste aveuglé par tous les mensonges qu'il a gobé depuis sa plus tendre enfance, il est comme Lena quand cette dernière a découvert Alex, naïf.
    L'évolution de leur relation est passionnante et touchante.

    Côté intrigue, comme je l'ai dit plus haut, nous avons le droit à beaucoup plus d'actions ! J'ai sur-adoré ! Le récit est mieux construit et ne contient plus de longueur. Nous sommes happés par l'histoire, avides d'émotions, dépendants, atteint du syndrome « Allez je tourne encore une page ». Addictif, oui, ce roman l'est énormément ! Quelque soit la situation, Avant ou Maintenant, leurs évolutions parsemées d'embûches sont saisissantes et haletantes !
    L'univers de Lauren Oliver est toujours aussi envoûtant et subjuguant.

    Et puis la plume de l'auteure....Ouaw ! Magnifique une fois de plus ! A travers ses phrases Lauren Oliver nous fait réfléchir, elle saisit nos pensées à l'aide de quelques mots subliment tournés.
    J'ai eu une boule dans le ventre à certains passages du livre tellement j'étais en transe avec Lena.

    Les chapitres ne sont cependant pas très bien égalisés ^^ oui oui le dernier fait plus de 70 pages ^^
    Mais bon Lauren nous offre des protagonistes forts et travaillés avec un univers palpitant retranscrits à travers une écriture sensationnelle, les pages se laissent tourner d'elles-mêmes... 

    Je lui reproche néanmoins quelque chose de très grave, d'inhumain, d'affreux, c'est inimaginable d'écrire des choses pareilles, cela devrait être formellement interdit !
    Vous vous demandez de quoi je veux parler ? Vous vous dites mince c'est quoi le problème ?
    Le problème c'est cette abominable fin que l'auteure nous sert comme ça dans les dernières lignes !!! Mais mon Dieu attendre printemps 2013 pour Délirium, tome 3 mais c'est impossible !!!! Je veux la suite tout de suite. Maintenant.

    Pour résumé, ce roman m'a complètement ensorcelé, il est pour moi plus performant que son papa, le tome 1. Ce n'est pas un coup de cœur mais ce n'est pas passé loin. Le message de Lauren Oliver sur l'amour est de toute beauté. Un univers captivant, des personnages uniques et attachants, un récit envoûtant le tout articulé par une plume sensationnelle, Délirium est l'un de ces romans à ne pas passer à côté ! 

    Information(s) :
    • C'est une trilogie, le tome 1 se nomme "Delirium, Livre 1" et se trouve en librairie 
    • Le tome 3 se nommera "Delirium, Livre 3 : Requiem", il est prévu pour printemps 2013.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Mai 2012 à 18:41

    J'adoooooooore Delirium et Lauren Oliver. Quelle chance tu as de la voir demain à St -Malo ! J'ai une question : Tu préfère Alex ou Julian ? 

    2
    Dimanche 27 Mai 2012 à 18:48

    Ils ne ressemblent absolument pas ! Alex dans le tome 1 était l'Invalide, le rebel. Alors que Julian c'est le naïf celui qui gobe tout... En partant comme ça on peut pas trop les comparer. On a pas appris à les aimer de la même manière. Après caractèriellement, aucuns des deux ne m'agacent plus que l'autre.

    Donc pour te répondre je dirais très légèrement plus : Alex. Pour le côté mystérieux qu'il avait dans le début du tome 1.

    Et oui je sais j'ai de la chance de la voir demain !! :D

    3
    Marjow'
    Jeudi 7 Juin 2012 à 20:22

     Coucou C'est Angel's de Booknode lol ^^

    Ah la la, j'ai très envie de lire Delirium mais j'ai peur! XD Jai peur que la fin soit comme dans le Tome 1 et de ne pas pouvoir attendre la sortie du 3 eme :/

    Et apparement j'ai raison d'avoir peur vu ton avis ! xD du coup je vais essayer de retarder un maximum ma lecture pour pas avoir besoin d'attendre trop trop longtemps (x

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :